Sécurité

Le football est une fête

Ce slogan devrait être le mot d’ordre de chaque supporter. Les supporters bien intentionnés, qui représentent 95% du public des supporters, n’ont pas toujours été aussi satisfaits de la législation visant à écarter les supporters à problèmes des stades, étant donné que ces règles produisent également un impact sur eux. Il est dès lors temps que les stades et leurs environs soient restitués à ces supporters bien intentionnés. C’est ainsi que ces dernières années, la politique de verbalisation et de sanction sur base de la loi football a été appliquée de manière stricte et cohérente dans la plupart des villes et ce, à la demande de tous les partenaires concernés par le football.

Cette saison, les partisans de la rigueur en matière de verbalisation et de sanction commencent à recueillir les fruits de leur politique : la carte de supporter sera supprimée en tant que carte de sécurité, les clôtures disparaissent progressivement des stades, l’ambiance est rétablie par la création de sphères de compétences… et qui sait, pendant cette saison ou lors de la prochaine saison, seront adoptées des mesures susceptibles d’améliorer davantage le confort des supporters. Il suffit que tout un chacun soit convaincu que le football doit être une fête !

Dans le cadre de cette politique stricte telle que demandée en matière de verbalisation, la moindre irrégularité donne lieu à un procès-verbal dressé par la police, qui entraîne un risque d’amende. Bien entendu, personne n’estime agréable de devoir verbaliser et sanctionner: les services de police ont en effet d’autres tâches à remplir au service de la société et la Cellule Football du Service public fédéral Intérieur souhaite concentrer toute son attention sur les supporters bien intentionnés afin de pouvoir mettre progressivement un terme aux mesures restrictives.

Les mauvaises prestations de l’équipe ou certaines décisions arbitrales ne peuvent pas justifier l’adoption de comportements divers qui portent atteinte à l’ordre public. La méconnaissance de la loi football et des infractions qu’elle prévoit ne peut pas non plus être considérée comme une circonstance atténuante, sans parler du fait que celle-ci pourrait conduire à l’absence de toute sanction. C’est la raison pour laquelle nous tenons à énumérer brièvement les agissements qui ne peuvent pas être tolérés dans un stade et/ou ses environs immédiats :

  • Le jet d’objets ;
  • La détention ou l’utilisation de feux de Bengale ou d’autres objets pyrotechniques ;
  • L’ escalade d’enceintes ;
  • Le fait de pénétrer sur le terrain de jeu ;
  • Le fait de perturber le déroulement d’un événement footballistique en incitant à la haine ou à l’emportement à l’égard d’autres personnes qui se trouvent dans le stade ou dans ses environs immédiats ;

Par ailleurs, lorsqu’il se procure un billet, l’acheteur déclare approuver le règlement d’ordre intérieur du club organisateur. Dans chaque club, il est possible de lire le règlement d’ordre intérieur à l’entrée du stade.

Etant donné que le football peut et doit être une fête, il est bien entendu permis d’encourager son club préféré d’une manière positive, sans insulter les supporters de l’équipe adverse ou la police, ni scander des slogans racistes en direction des joueurs.  L’utilisation de feux de Bengale par des non professionnels peut être fatale et elle n’est dès lors pas tolérée dans les tribunes.

Il est par conséquent demandé à chaque supporter d’assister aux événements footballistiques dans un esprit de sportivité et de fair-play. Les joueurs sur le terrain, les clubs et les arbitres sont également censés adopter un tel comportement.

En concertation avec l’ensemble des supporters bien intentionnés, toutes les parties concernées considèrent que seule une réaction ferme face aux comportements déviants des supporters permettra à chaque supporter d’assister à un match de football dans des circonstances agréables et en toute sécurité, que ce soit en famille ou avec des amis. Les supporters de football qui ne sont pas disposés à faire du football une fête, feraient bien de se rendre compte qu’une intervention systématique fera suite aux infractions à la loi football, de même qu’à tout fait punissable, comme les coups et blessures et les actes de vandalisme et ce, dans l’intérêt de tous les supporters bien intentionnés.

Enter your keyword